Les planchas

Que devez-vous savoir du quinoa

Notre alimentation est composée de plusieurs éléments nutritifs tels que les céréales, les légumes et les graines. Ils sont classés ainsi, à cause de leurs bienfaits pour la santé. Cependant, certains produits se ressemblent étroitement, au point où leur catégorisation devient un peu compliquée. C’est précisément le cas du quinoa. C’est une plante dont les caractéristiques physiques et ses recettes font qu’on hésite à le classer dans un groupe alimentaire. Une seule question se pose : est-il une graine, une céréale ou un légume. Pour le savoir, consulte cet article.

Présentation du quinoa

La présentation du quinoa en dit long sur sa catégorisation. Elle permet de déterminer sa nature et de connaitre également son état physique.

Nature du quinoa

Le quinoa ressemble de très près au riz à cause de ses grains. Dans certaines régions et pays, il est consommé comme les pâtes, la semoule, le blé et le riz. Cependant, il n’appartient pas à la catégorie des céréales comme les précédents grains. Le quinoa appartient au groupe des légumes à feuille au même titre que les épinards et les betteraves.

État physique du quinoa

Le quinoa est souvent confondu au riz et autres céréales, à cause de ses graines. En effet, ces dernières sont très utilisées dans la préparation de plusieurs. Contrairement aux autres légumes, le quinoa est reconnu pour la culture de ses graines.

Origine du quinoa

L’Amérique du Sud est la région dans laquelle le quinoa se cultivait. Dans les pays tels que le Pérou, l’Équateur ou la Bolivie, les populations consommaient régulièrement cette plante pour ses bienfaits pour la santé. À l’époque, le quinoa était appelé riz des Incas. Il était également très riche en protéines, mais ne vous donne pas un excès de calories. Mais l’invasion des conquistadors espagnols a considérablement réduire sa culture au détriment de certaines céréales telles que le blé.

Nature biologique du quinoa

Outre sa forte composition en protéines, les grains de quinoa poussent naturellement sans utilisation de produits chimiques. Ils sont dépourvus de gluten et leur consommation favorise la dentition et la bonne santé. En effet, sa plante possède beaucoup d’eau et une résine amère. Cette dernière empêche les oiseaux de s’y poser.

Étude sur le quinoa

La particularité du riz des Incas a suscité plusieurs recherches et études sur sa nature et ses atouts gustatifs. À cet effet, le chercheur Thierry Winkel a passé plusieurs décennies de sa vie à rechercher les particularités de cette graine à forte teneur en protéines sans gluten. Il consulte plusieurs sources et tiré quelques conclusions sur les bienfaits de cette culture.

Les conclusions

Au terme des recherches de Thierry Winkel, il découvre l’âge de cette plante et ses richesses nutritionnelles. Ainsi, le quinoa est vieux de près de 7000 ans et il est composition riche en protéines dépourvues de gluten, n’entraine pas un surplus de calories. Il vous maintenir plutôt en bonne santé au même titre que les produits médicaux.

Les bienfaits du quinoa

Sur le plan nutritionnel, le quinoa sous forme de céréale est très riche en fibres, eau, protéines, acides aminés et en vitamines. Sa consommation vous maintien à l’abri du gluten et du diabète. Les recettes faites à base de quinoa diminuent considérablement le taux d’insuline et de cholestérol grâce aux fibres qu’ils contiennent.